Sport et mouvement

Les sports de non-impact, pourquoi ils sont extraordinaires et précieux !

sports de non-impact

 

Bonjour !

Dans cet article je souhaite vous parler des sports de non-impact.

En effet, je pense que faire du sport c’est bien et indispensable, mais pratiquer un sport de non-impact c’est encore mieux !

Je vous invite également à lire l’article 4 sports bons pour le dos qui rejoint également l’article du jour sur les sports de non-impact.

Mais pourquoi favoriser les sports de non-impact ?

 

Les sports de non-impact vs mal de dos et douleurs

La première raison et la plus évidente aussi, est que quand on a mal au dos, quand on a des douleurs les sports de non-impact représentent une solution fiable pour lutter contre ces douleurs ou maux de dos.

Faire du sport et rester actif est important même quand on a mal au dos.

L’inactivité étant un des pièges majeur à éviter quand on souffre du dos, je vous invite d’ailleurs à lire l’article j’ai écrit à ce sujet en cliquant-ici.

Et durant mon expérience de souffrant j’ai assez commis d’erreurs pour comprendre que devenir un “actif intelligent” est sans doute une des choses les plus importante pour vivre bien dans son corps, en forme et heureux.

Les bons résultats ne tombent pas du ciel après tout.

Et les sports de non-impact sont une solution aux problèmes de dos et aux douleurs !

Se renforcer musculairement de façon intelligente permet d’avoir un meilleur équilibre au niveau du corps et permet de diminuer ainsi les compensations et donc les douleurs…

Les étirements et assouplissements sont aussi importants en ce sens.

Ainsi je pense que pratiquer un sport de non-impact couplé à des exercices visant à prendre soin de notre corps comme des exercices d’assouplissements par exemple sont une belle technique pour améliorer notre bien-être physique et également pour se débarrasser de nos douleurs.

 

Le plaisir, mais sans le risque

Quand je faisais du football, et même ensuite du foot en salle (encore pire) j’avais le plaisir, énormément de plaisir même parce que le football est un sport que j’ai toujours adoré.

Seulement j’avais aussi le risque à cause des chocs et des impacts liées à cette pratique.

J’avais le risque de blessures, surtout au dos pour rester sur mon cas personnel.

Et j’ai mis longtemps avant de comprendre que le plaisir de l’instant, l’envie du moment n’est pas toujours le bon choix et qu’il faut savoir “voir plus large” surtout quand il s’agit de notre corps et de notre santé.

Il faut apprendre à écouter ou plutôt suivre “la voix de la sagesse” et faire vraiment ce qui est bon pour nous.

J’ai eu mal, très mal avant de me résoudre à arrêter le football pour reprendre en main ma santé, ma forme physique et viser un excellent bien-être dans mon corps physique.

Je voyais le football sur le moment comme on peut voir un gâteau au chocolat des fois…

Dans ma tête je devais foncer !

Cela faisait partie de moi c’était dur de stopper, il fallait que je craque et que je saute sur l’occasion de passer un bon moment !

Seulement, le football dans mon cas, comme le gâteau au chocolat si l’ont veut ensuite maigrir et être mieux dans son corps, ce n’était pas une solution.

En fait c’était même un problème !

Mon plaisir de toujours, mon plaisir du moment devenait mon plus gros problème, et il fallait donc faire ce choix fort…

Arrêter !

Avec les sports de non-impact ce qu’il y a de bien c’est que nous pouvons nous éclater tout en réduisant ce fameux risque.

Evidemment, nous devons nous écouter et ne pas faire n’importe quoi pour autant, car nous sommes tous différents.

Selon notre cas nous pouvons nous adapter, réduire le problème et aller petit à petit vers la solution.

 

Faire ce qui est bon pour soi

Avec les sports de non-impact, le plaisir est la et le risque est diminué !

Il y a également derrière cette fierté de faire ce qui est bon pour soi…

C’est un peu comme quand on suit on régime et que l’on parvient à progresser, on ressent cette fierté, ce bien-être à l’intérieur, ce sentiment d’être sur la bonne voie.

Et c’est génial ! 🙂

C’est important de rester actif quand on souffre du dos, mais il faut savoir être un “actif intelligent” et mettre l’activité sportive et le mouvement au service de notre santé et de notre bien-être physique.

Cela va d’ailleurs même plus loin parce que quand on est bien dans son corps, quand on se sent bien, en forme et que l’on fait quelque chose de positif pour soi alors cela rejaillit sur notre moral également, et on se sent bien totalement !

 

Voici une petite liste d’activités et de sport de non-impact
  • La marche
  • Le vélo
  • La natation
  • Aquabike ou aquagym
  • Les exercices de musculation (gainage, pompes …)
  • La danse
  • Le yoga
  • Le stretching

Je vous invite à me laisser votre commentaire en dessous de cet article.

N’hésitez pas à me contacter également pour me dire ce que vous pensez du blog et également pour me parler d’un sujet si vous souhaitez que je l’aborde sur ce blog !

Bonne journée !

Thomas

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager l'article :
  •  
  •  
  •  
  •  
    4
    Partages
  •  
  • 4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :